Accueil > Archives actualités > La classe d’Hélène Alcon visite un élevage d’escargots

La classe d’Hélène Alcon visite un élevage d’escargots

La classe d'Hélène Alcon visite un élevage d'escargots

Elevage escargot - Classe Hélène AlconLe 14 juin 2011, la classe de Hélène Alcon, petite section de maternelle, accompagnée par 4 parents, a découvert le passionnant travail du papa de Juliette Hacala.

En effet, M.Hacala élève des escargots. Et c’est pour cela qu’ Hélène Alcon a réalisé avec sa classe, au sein de l’école, un élevage d’escargots en miniature. Il fallait donc aller voir sur place comment se déroulaient les événements observés au cours de l’année scolaire.

C’est ainsi que les enfants ont découvert les filets qui recouvrent les lieux d’élevage. Deviner à quoi ils servent n’a pas été facile, car les escargots ne volent pas…..Par contre, les oiseaux bien sûr, et surtout les étourneaux sont capables de ravager un élevage. C’est le fléau que M.Hacala a subi la première année de son installation. D’autres prédateurs ont été découverts comme les verts luisants.

Elevage escargot - Classe Hélène AlconMais le plus amusant était de prendre dans sa main un petit gris, de sentir les petites chatouilles et de regarder ses tentacules sortir.

M. Hacala est éliciculteur depuis 3 ans, installé sur la commune d’Izon, au 64 de la route des Vergnes. Son travail consiste à élever environ 200000 escargots par an, à partir d’un naissin de quelques jours. la saison s’étalant du mois d’avril au mois d’octobre ; ce sont des « petits gris » et « gros gris ». Ensuite, il les propose cuisinés, chaque semaine, sur 5 marchés de la région, dont le marché de Vayres, le dimanche matin.

Bien sûr, les recettes d’escargots n’intéressaient pas nos jeunes visiteurs, pas plus que le détail de leur nourriture ( maïs, soja, blé et calcaire) garantie sans OGM. Mais enfoncer ses doigts dans la farine rosée que l’on allait distribuer aux petites bêtes……C’était génial !

Calendrier des manifestations

Vidéos

> Voir toutes les vidéos

Nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants