Accueil > Archives actualités > Vayres gallo-romaine

Vayres gallo-romaine

Vayres gallo-romaine

Les fouilles sur le site de l’extension de la station d’épuration, ont permis de mettre à jour des vases et amphores, en morceaux bien sûr, qui témoignent d’échanges commerciaux importants entre notre région et l’Italie romaine.

La séance du conseil municipal du mois de décembre a été précédée de l’intervention du responsable des fouilles archéologiques sur l’emplacement de la future station d’épuration.
Frédéric Prodeo a d’abord remercié l’équipe municipale ainsi que les riverains du site pour l’intérêt manifesté pour leur travail, effectué dans des conditions rendues très difficiles par les pluies de ces dernières semaines.
Fouilles à Vayres - 2009
Ces fouilles ont mis à jour une soixantaine de vases et amphores, en morceaux bien sûr, qui témoignent d’échanges commerciaux importants entre notre région et l’Italie romaine. Notre commune a été, très tôt, un carrefour commercial, du fait de la présence de la Dordogne et du Gestas. La « céramique grise de Vayres », déjà connue depuis la découverte des fours de potier du château datant du début de la période romaine, s’exportaient, tandis que l’huile et le vin arrivaient par amphores d’Italie. La zone d’habitation et de cultures se trouvait très probablement au-dessus de la zone où ont été trouvés ces objets (traces de fossés). Mais ils ont été entraînés par l’érosion des sols, là où ils ont été trouvés.
Ces vestiges vont être maintenant étudiés et reconstitués. Ensuite, ils seront comparés avec des objets similaires trouvés ailleurs. On pourra alors repérer les lieux qui étaient en relation avec Vayres et retracer les circuits commerciaux.
Ce travail de fouilles terminé, la construction de la nouvelle station d’épuration pourra démarrer, courant janvier 2010 .

Calendrier des manifestations

Vidéos

> Voir toutes les vidéos

Nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants